Assure-Infos

Le récent développement de la compétitivité dans le secteur des assurances, a accentué la concurrence  entre les différentes compagnies dont les disparates constituent les savoirs faire de chacune.La compagnie algérienne des assurances (CAAT) a repensé sa stratégie de gestion des compétences en investissant dans la formation de son personnel.Aujourd’hui, elle se dote de deux (02) structures de formation,situées respectivement à Arzew dans  l’ouest du pays et à Zéralda dans la côte ouest d’Alger.

La structure du « chiffre d’affaires » du secteur des assurances est largement dominée par la branche automobile avec une part de 43%.Celle-ci est toujours prédominante dans une fourchette de 40 à 45 % à l’exemple de deux mille cinq (2005) où elle représentait 45%.Cette situation pouvant s’expliquer notamment du fait qu’elle est la doyenne de part son caractère obligatoire promulgué par la loi (N°74.15 amendée et complétée par la loi n°88.31).

Parmi les derniers textes parus sur le journal officiel, deux décrets exécutifs ont attiré notre attention car porteur d’implication directe sur le secteur des assurances:

Sous le haut patronage de Monsieur le Ministre des Finances, la Compagnie Centrale de Réassurance (CCR)  a organisé le 08 Juin 2009 à l’hôtel Aurassi un séminaire sur le thème : « Les Risques Construction en Algérie - Assurance et Réassurance »

Le marocain Isaaf Mondial Assistance (IMA) a récemment acquis DZ Assistance,

L'indemnisation des assurés, des bénéficiaires ou de leurs ayants droit, née des contrats d’assurance d’une société d’assurance en situation d’insolvabilité est prise en charge totalement  ou en partie, par le nouveau dispositif réglementaire dénommé Fonds de Garantie des Assurés, par abréviation « F.G.A.S »dans un délai maximum de six mois...

La compagnie centrale de réassurance annonce dans son bulletin d’information du 2ème trimestre 2009, le succès de la première promotion sortie en Diplôme d'Etudes Supérieures en Assurance-DESA.

Alliance Assurance est la première compagnie à annoncer son adhésion à la charte algérienne de bonne gouvernance de l'entreprise privée lancée aujourd'hui par le ministre de la PME et de l'artisanat, Mustapha Benbada. De quoi s'agit-il ?

La charte de la bonne gouvernance des entreprises a été lancée officiellement mercredi 11 mars à Alger par le ministre de la PME Mustapha Benbada, en présence des patrons du Forum des chefs d'entreprises (FCE).

couvrant leur responsabilité civile.

Dans le Journal officiel du 25 janvier  2009 deux textes réglementaires spécifient les obligations d’assurance  de responsabilité professionnelle.