CAARAMA lance son « portail d’assurance en ligne »

CAARAMA Assurance

La société d'assurances de personnes CAARAMA, filiale de la CAAR, a procédé, ce lundi 03 avril 2017, au lancement de son « portail d’assurance en ligne » ( www.caarama.dz ). Ce portail web permet la commercialisation de produits d’assurances de CAARAMA avec paiement en ligne par carte CIB (interbancaire).

La cérémonie officielle, co-organisée par CAARAMA et son partenaire bancaire (Crédit Populaire d’Algérie –CPA-), s’est déroulée à Alger (Hôtel El Djazaïr), en présence notamment de M. Boudiaf Mouatassem, ministre délégué chargé de l’Economie Numérique et de la Modernisation des Systèmes Financiers. En sus des premiers responsables de CAARAMA (M. Meslouh Ammar) et du CPA (M. Boudieb Omar), étaient également présents plusieurs acteurs du marché des assurances dont M. Benbouabdellah du CNA, M. Kessali de l’UAR, M. Sebaa de la CCR ainsi que quelques-uns des cadres des deux sociétés CAARAMA et CAAR.

L’allocution d’ouverture du ministre délégué, M. Boudiaf Mouaatassem, a relevé les mérites de CAARAMA d’entrer dans l’ère du digital et a, essentiellement, situé la « sphère des assurances » parmi les plus importantes de « l’écosystème financier » national et que l’année « 2017 devrait être celle de la e-assurance ». De son côté, le président directeur général du CPA, M. Boudieb Omar, a estimé que ce portail d’assurance en ligne, lancé communément par CAARAMA et la banque qu’il dirige, est une « pierre supplémentaire dans la digitalisation de l’économie » et que, par ailleurs, « le CPA entend entrer prochainement dans le capital de CAARAMA ».

Pour sa part, le président directeur général de CAARAMA, M. Meslouh Ammar, a, tout de go, relevé qu’ « Internet est une véritable révolution » et que sa société se dirige « doucement mais sûrement vers le digital », avec ce « portail développé en interne » pour « être encore plus proches de nos clients » tout en espérant, plus globalement, contribuer à « réconcilier les Algériens avec les assurances en général ».

Pour de plus amples détails, lire le Dossier de presse de CAARAMA et en visitant le portail web www.caarama.dz