La MAATEC et LE MUTUALISTE agréés

MAATEC

Le Journal Officiel de la République algérienne démocratique et populaire porte, dans son numéro 44, les agréments de la Mutuelle d’assurance algérienne des travailleurs de l’éducation et de la culture (MAATEC), et LE MUTUALISTE, nouvelle société à forme mutuelle, spécialisée dans les assurances de personnes, filiale de la Caisse Nationale de Mutualité Agricole (CNMA).

La MAATEC , dont l’administration et la gestion sont confiées à un administrateur provisoire désigné par la commission de supervision des assurances, est agréée pour une période d’une année en vue de pratiquer les opérations d’assurance relatives aux corps de véhicules terrestres (3.1), Incendie risques simples (8.1.2)  dégâts des eaux (9.1), bris de glace (9.2), vol (9.3) et responsabilité civile des véhicules terrestres automoteurs (10.1 & 10.2).

La MAATEC est une mutuelle qui commercialise  des contrats d’assurance au profit des travailleurs de l’éducation et de la culture.

La société d’assurance « Le mutualiste » est quand à elle agréée pour effectuer, avec des personnes morales et physiques, les opérations d’assurance de  personnes , dans les secteurs économiques qui la concernent.

LE MUTUALISTE se présente ainsi en septième société spécialisée dans le segment des assurances de personnes du marché national, scindé en deux catégories majeures de sociétés d’assurance (assurances de dommages –AD- et assurances de personnes –AP-).

LE MUTUALISTE rejoint sur le marché les sociétés suivantes : CARDIF El Djazaïr –première société spécialisée en AP en Algérie ; TAAMINE LIFE ALGERIE SPA, filiale de la CAAT ; CAARAMA assurance SPA, filiale de la CAAR ; Société d’assurance, de prévoyance et de santé (SAPS) SPA, filiale issue du partenariat notamment entre la SAA et la compagnie française MACIF ; MACIR VIE, filiale de la CIAR, et, enfin, AXA Algérie Assurances Vie.

Pour rappel, les sept sociétés agréées à ce jour sont habilitées à pratiquer toutes les opérations d’assurance de personnes (accidents, maladie, assistance aux personnes, vie-décès, nuptialité-natalité, assurances liées à des fonds d’investissement, capitalisation, gestion de fonds collectifs et prévoyance collective) ainsi que les opérations de réassurance en rapport.