L’introduction des NTIC dans la gestion des PME/PMI

Le secteur de la PME/PMI qui a fait ses preuves dans de nombreux pays, de par ses effets en matière de résorption du chômage et de diversification des activités et produits, à l’instar de la France et l’Italie qui comptent  plus de 4 millions de PME dans le circuit  économique. Cela d’autant que le démarrage et le lancement d’une PME, ne nécessite guère une mobilisation de moyens ou capitaux importants.

En Algérie, et dans le dernier Plan de développement à mettre en œuvre par le gouvernement, il est fait  de ce secteur un axe prioritaire de l’essor économique national. Est prévue dans ce plan, la création d’un million de PME à l’horizon 2020.

L’entreprise, et plus particulièrement la PME, est l’un des socles de l’économie.

Les PME sont l’oxygène des économies car elles ont prouvé leur force et leur flexibilité pour survivre à toutes les crises sous d‘autres cieux. L’Algérie confirme sa volonté d’encourager et d’accompagner l’initiative de l’entreprenariat privé à travers plusieurs instruments d’appui et d’accompagnent. Déjà, les résultats obtenus confirment le poids et l’émergence de ce secteur.

Parmi les vecteurs clés de la pérennité de l’activité des PME l’on trouve l’utilisation et la maitrise de l’outil des TIC, qui permet l’augmentation de la compétitivité de l’entreprise, la réduction de ses coûts, de ses délais de production, ou encore l’amélioration de son organisation.

D’autres bienfaits de l’utilisation des TIC sont à citer :

  • La prospection et la recherche de la matière première à bas coût (online) ;
  • La dématérialisation de la gestion ;
  • Réduction au maximum des lieux de stockage de la marchandise et des produits ;
  • La négociation et la vente en temps réel…

A l’état actuel, seules 15 000 PME sur 320 000 sont déjà informatisées. Ce n’est pas assez, évidement.
Cependant, et dans un délai proche, ce nombre va s’accroitre d’une manière substantielle du fait, entre autres, que l’encadrement de ces PME est majoritairement de niveaux universitaires, familiarisé à l’utilisation de la téléphonie mobile, de l’informatique, la fourniture de l’internet  haut débit ; du développement croissant des sites, portails, blogs, beaucoup sont détenteurs de comptes facebook, twitter ; de l’initiation à l’utilisation des logiciels ERP (Entreprise Ressource planning : Progiciel de Gestion Intégré (achat, vente, gestion de stock, gestion comptable,..) et CRM (Client Relationship Management : Gestion de la relation client-recevoir les information sur la clientèle, anticiper sur ses vœux, démarchage, répondre aux doléances, entretenir, maintenir et satisfaire le client-).

Cette année, le salon MED-IT 2010, a vu l’organisation d’un concours à l’adresse des PME sur l’utilisation des TIC.

Beaucoup de critères sont retenus pour désigner les lauréats :

  • Nombre et types de technologies utilisées ;
  • Intérêt du projet et innovation en matière d’utilisation de différents outils par rapport à l’activité de l’entreprise et aux contraintes liées à son organisation ;
  • Retombées pour l’entreprise (amélioration de la productivité, de la compétitivité, économie de coûts, gain de temps, simplification des procédures) ;
  • Qualité de l’intégration du projet au sein de l’entreprise (mesures d’accompagnement mises en œuvre, formation);

Dans la perspective d’accompagnement et d’appui aux PME à travers l’assurance, le Conseil National des Assurances a retenu dans ses programmes une étude dans ce sens en collaboration avec le monde de la PME, CNC-PME, Experts, etc.

Articles du même Bulletin