Chiffre d’affaires du marché national des assurances

Hausse de 2,2% en 2015

Le marché algérien des assurances a enregistré, en 2015, un accroissement de 2,2% traduisant, ainsi, un ralentissement de la croissance par rapport à l’exercice antérieur (+9,1% en 2014). La branche « IRD » qui détient une part de près de 35% du total des réalisations du secteur, régresse de 1,6% alors qu’elle avait progressé de 14,7% en 2014.

De même, les « risques de construction » fléchissent de 11,1% contre une hausse de 28,1% enregistrée durant l’exercice 2014. Quant à la sous-branche « Incendie –risques industriels-», bien qu’elle affiche une augmentation de 3,4%, il y a lieu de noter que ce taux est en baisse comparativement à l’exercice 2014.

B34-art03-Evolution-du-chiffre-d'affaires-de-la-branche-IRD-2013-2015

Ces résultats trouvent explication notamment dans la baisse du nombre de projets d’investissement. Ce dernier est passé de 9 904(1) projets (locaux et investissements impliquant des étrangers), en 2014, à 7 950 projets à fin 2015, soit une régression de 19,7%.

B34-art03-Evolution-des-risques-de-construction-2013-2015

Evolution des risques de construction 2013-2015

Pour sa part, l’assurance « transport » a reculé, au courant de l’exercice 2015, de 11,4%. Cette branche est détenue, à près de 46%, par les sous-branches « facultés maritimes » et « facultés aériennes ». Ces dernières diminuent, respectivement de 38,4% et 90,3% en 2015, en raison de la baisse des importations(2). Elles passent de 58,6 milliards de dollars US en 2014 à 51,5 milliards de dollars à fin 2015 (-12%).

B34-art03-Evolution-de-l'assurance-transport-2012-2015

Evolution de l'assurance transport 2012-2015

(1) Source : Agence Nationale de Développement de l’Investissement –ANDI.
(2) Source : Conseil National de l’Information et des Statistiques -CNIS.

Articles du même Bulletin