Une catastrophe environnementale et sanitaire évitée à Oran Est : L’APC d’Oran a décidé de porter plainte contre X

Revue de presse

L’APC d’Oran a décidé de porter plainte contre X

Le pire a été évité de justesse au niveau de la zone Est d’Oran pas loin du centre commercial Palais d’Oran où des déchets solides abandonnés par des promoteurs ont obstrué la grande canalisation des eaux pluviales provoquant un retour d’eau. Du sable, des bordures de trottoirs, du béton et autres débris ont carrément bloqué la grande conduite des eaux pluviales ce qui n’a pas été sans conséquences sur l’acheminement des eaux qui mélangées à tous ces débris se sont retrouvées en mer. 

Le Quotidien d’Oran